Top 100 DJs 2021 : David Guetta N°1
Indetronable, David Guetta conserve – légitimement – sa couronne. Suivent au palmarès : 2. Martin Garrix, 3. Armin van Buuren, 4. Alok, 5. Dimitri Vegas & Like Mike, 6. Afrojack, 7. Don Diablo, 8. Oliver Heldens, 9. Timmy Trumpet, 10. Steve Aoki, 11. KSHMR, 12. R3HAB, 13. Marshmello, 14. W&W, 15. Tiesto, 16. Calvin Harris, 17. Vintage Culture, 18. Nervo, 19. Fedde le Grand, 20. Vini Vici… (> suite sur djmag.frA noter, côté Français : DJ Snake (33e), Naeleck (72e) et Florian Picasso (95e).

> Doegetta, la dernière production-choc de DJ LBR

Si DJ LBR (Bertrand Ross) nous a toujours habitué à des productions de qualité, sa toute dernière prod’ est carrément exceptionnelle. Avec ‘tu m’aimais’ et la chanteuse Doegetta, il place la barre encore plus haut, et à plus d’un titre. Côté musique : une rythmique et une mélodie estivale imparrables, côté vocal : une chanteuse au top du top, et côté textes, un sujet malheureusement ô combien d’actualité : la violence faite aux femmes… Bertrand Ross ‘Sûrement l’une des plus importantes (chansons) de ma vie : écrire, composer, pré-mixer, réaliser… Inspiré par son histoire et par ce qui est gravé dans ma mémoire… Doegetta ‘Tu m’aimais’, j’en suis très fier !’

> Flakes : vous avez dit Funky ?

Les très nombreux fans français de funk music – dont nous sommes – vont être ravis : le quintet Toulousain Flakes vient tout juste de sortir ‘Keep Going’ un EP surboosté aux bonnes basses, et aux vibes Vintage. Cinq titres, tous aussi bons les uns que les autres, de ‘Keep going’ (disco-funk) à ‘Majesty’ (disco-dance) en passant par les excellents ‘Hermes’* (funk lent aux accents Princier), et ‘Lou’** (superbement vocodé à la Zapp). On en re-de- mande !

> La cuvée d’automne chez Happy Music
Du choix, et du lourd : la dance groovy et sexy de la belle Zoey Jones (‘Fantasy’), la latino(piano) dance de Baptiste Caffrey avec l’excellente Cristina Tati (‘Oh Lua‘), la synthwave-dance d’Abel Beca avec la voix sombre de Nil Cazale (‘Want’), Jordan Cohen feat.Ilhem (‘Cut your loose’)… et les deux bombes danceflooresques : Mephisto ‘Forever mine’ pour un revival disco-funk autour du ‘Spacer’ de Sheila B.Devotion, et le nouveau titre tropical-dance de Nils van Zandt ‘Hey Babe (Nana song)‘ avec le formidable Vladik aux vocaux.

> les news de KYZ records
– Le nouveau single de MICO C ‘Night Trip’ (Mico C a mixé à l’Accor Arena au dernier Fun Radio Ibiza Experience avec Martin Garrix, Showtek, Lost Frequencies…). Le titre est déjà licencié dans de nombreux labels internationaux (Clipper’s Sounds/Espagne, RNC/Italie, GAS/Allemagne, Red Republic/Chine, etc)
– Le nouveau single de DJ Anilson en featuring avec DLR ‘Baixa’ qui arrive prochainement
– et la promo du projet Tercero ‘Baila conmigo ‘ qui démarre fort pour le ‘Dia de muertos’ au Mexique, et Halloween.

Pro > Rapport 2021 sur la consommation de musique dans le monde (IFPI)
L’IFPI qui représente l’industrie du disque dans le monde, vient de publier son rapport 2021 ‘Engaging in Music‘, une vaste étude basée sur les usages (en matière de consommation de musique) de 43 000 personnes dans 21 pays. Quelques points-clés :

– Le temps passé à écouter de la musique a progressé partout dans le monde. En moyenne, les consommateurs consacrent 18,4 heures par semaine à l’écoute de musique (18 heures en 2019), soit l’équivalent de 368 morceaux de trois minutes.
– Stimulé en partie par les investissements des maisons de disques, l’engouement pour le streaming – en particulier le streaming audio par abonnement – continue de croître, démontrant ainsi la valeur croissante accordée à la musique par les consommateurs. Le temps passé à écouter de la musique via un abonnement au streaming audio a augmenté de 51 %, les fans plébiscitant ainsi cet usage qui leur offre l’accès et l’autonomie nécessaires pour choisir les artistes et la musique qu’ils aiment.

– La mise à disposition illicite de musique reste un problème pour l’écosystème et la menace continue d’évoluer. Près d’un tiers (29%) des personnes interrogées ont employé des moyens illégaux pour écouter ou obtenir de la musique, et 14,4% ont utilisé des réseaux sociaux sans licence aux mêmes fins.
Frances Moore (directrice générale de l’IFPI) : ‘Engaging in Music’ montre comment les fans du monde entier se connectent aujourd’hui avec les artistes et la musique qu’ils aiment, grâce à des usages jusqu’alors inédits, avec l’émergence rapide de la vidéo de courte durée, du livestream et des expériences de jeu, le tout amplifié par leur passion pour la musique.

‘Les maisons de disques ont aidé les artistes à développer leur vision, ont contracté avec une multitude de plateformes et ont exploité de nouvelles technologies pour permettre aux consommateurs de se connecter aux artistes de leur choix de toutes les manières imaginables…’

> MusiboxLive s’engage pour soutenir le téléchargement légal

La plateforme de téléchargement des nouveautés ‘club’ a été créée en 2008. Depuis, plus de 19.000 DJs, animateurs radio, artistes et labels l’ont utilisée pour la transmission des nouveautés et en assurer la promotion. Les producteurs maîtrisent complètement la mise à disposition de leurs titres pour l’écoute, ou le téléchargement par les abonnés ou membres du panel Extra Club. Au fil des années, de plus en plus de sites (très souvent étrangers) attirent les DJs, en leur permettant d’obtenir des titres gratuitement, qui la plupart du temps, sont proposés à l’insu des ayants droits. Une mise à disposition promotionnelle certes, mais sans aucun retour d’infos pour les producteurs, tant au niveau des appréciations que des diffusions potentielles qui peuvent être déclenchées. En France, les discothèques et BAM/Bars dansants génèrent des droits d’auteurs et droits voisins importants. Afin de favoriser la plus large diffusion des catalogues dans ces lieux stratégiques, MusiboxLive – auparavant cofinancée par les publications et les abonnements des DJs – a décidé de modifier son modèle économique. A compter de novembre 2021, toutes les discothèques et BAM bénéficieront d’un accès privilégié pour télécharger les nouveautés légalement et gratuitement. L’inscription se fera sur justificatif d’une inscription au registre de commerce. Les outils de reporting intégrés au site fourniront aux artistes et producteurs une visibilité sur les performances de leurs titres. Demande de compte : info@musiboxlive.com (comm.)

> les victoires du Jazz 2021

And the winners are…
– artiste instrumental : Pierrick Pédron (saxophone)
– artiste vocale : Isabel Sörling
– révélation : Sélène Saint-Aimé (contrebasse)
– groupe : Belmondo Quintet
– album jazz : ‘MP 85′ de Michel Portal (Label Bleu)
– album Musiques du Monde : ‘La Grande Folie’ de San Salvador (Pagans-MDC) – victoire d’Honneur : Alain Jean-marie

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.