A la Une de laMiXletter n° 160.

A la Une > le Marché 2021 de la musique enregistrée toujours à la hausse
Le Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP) vient de dévoiler les chiffres du Marché 2021 de la musique enregistrée, et ils sont plutôt bons. Malgré le contexte, le marché français affiche une nouvelle progression pour la 5ème année consécutive, avec une hausse de 14,3% (861 millions d’euros de C.A, un niveau de chiffre d’affaires équivalent à plus de 50% de son niveau historique de 2002).
‘Cette 1ère croissance à 2 chiffres depuis 20 ans s’explique par 2 éléments moteurs : La hausse toujours soutenue des revenus générés par le streaming, conjuguée à une résistance remarquable des ventes physiques. En effet, au-delà de la reprise spectaculaire suivant une année 2020 atypique avec la fermeture des points de ventes 3 mois sur 12, CD et vinyles font preuve d’une résilience notable avec des revenus stables comparés à ceux de 2019. Ces chiffres sont les indicateurs de l’évolution toujours constante des modes de consommation de la musique, avec désormais des usages franchement mixtes, entre une pratique assidue du streaming et en même temps, l’achat de supports, CD et vinyles, dont l’attractivité s’affirme de nouveau sans équivoque, y compris auprès de la jeune génération.

– Le streaming consolide ses performances, porté par les abonnements, en hausse de 15% et qui restent la dynamique majeure de croissance et de création de valeur, avec une progression de l’usage chez les consommateurs, toutes classes d’âge confondues et tout particulièrement chez les plus de 50 ans.
Autre point saillant de l’année 2021 : le rebond de 21% des revenus générés par les supports physiques, qui étaient en baisse de 10% avant la pandémie. En hausse significative pour la première fois en 20 ans (+10%), les ventes de CD sont encore la 2ème source de chiffre d’affaires du marché.

– Le vinyle confirme cette année encore avec plus de 5 millions d’unités vendues, son succès auprès de tous les publics, pour les nouveaux répertoires comme pour le back catalogue, et se place en 3ème position des revenus, en hausse de plus de 50%. Il représente 33% du chiffre d’affaires physique.
Quant aux droits voisins et aux revenus générés par la synchronisation, ils ont regagné une tendance positive en 2021, après les circonstances exceptionnelles de l’année précédente et affichent respectivement une progression de 7,3% et 11%.

– L’autre constante des résultats de l’année écoulée, c’est le plébiscite du public français pour les artistes produits dans l’hexagone. Score remarquable, 18 albums du Top 20 sont des productions françaises, chantées en français, comme d’ailleurs 83% des 200 meilleures ventes. Loin d’être ponctuelles, ces performances décrivent une tendance de fond : depuis 7 ans, 17 à 19 productions françaises figurent systématiquement dans le Top 20 de l’année.
Derrière ces résultats, un autre indicateur du dynamisme de la production musicale : celui de l’émergence de nouveaux artistes. Aux côtés des artistes confirmés, 28 jeunes talents placent un premier album dans le Top 200. – Avec plus de la moitié des 200 meilleures ventes d’albums, les productions françaises de rap et de musiques urbaines affichent encore en 2021 un franc succès. La chanson et la pop françaises sont aussi au rendez-vous, tant avec les jeunes talents qu’avec les artistes déjà populaires. Le classique et le jazz ne sont pas en reste avec une part également prépondérante de productions made in France dans les meilleures ventes de ces répertoires.

– L’adoption croissante du streaming audio poursuit elle aussi son élan (Au total 22 millions de Français écoutent aujourd’hui la musique en streaming audio). A noter que l’écoute hebdomadaire de musique a globalement progressé en France, de près de 3 heures en 2 ans.
2021 dresse un tableau très varié des usages, avec l’émergence rapide de nouvelles pratiques au cœur desquelles se trouve la musique, qu’il s’agisse des vidéos courtes (comme Tik Tok), des livestreams ou de l’intégration dans les jeux vidéo’.

Alexandre Lasch (directeur général du SNEP) : ‘La capacité des producteurs à conclure sans cesse de nouveaux accords pour développer des expériences innovantes et immersives est un levier majeur de la croissance du marché de la musique enregistrée. Ils travaillent activement à multiplier les partenariats avec les plateformes, investissent dans les nouvelles technologies, les nouvelles applications et développent l’expertise de leurs équipes pour offrir au public les solutions de connexion et d’engagement les plus diverses avec la musique et l’univers des artistes.’

> Funky Collector : pour les addicts au Funk et au vinyle

Addicts au Funk et au vinyle ? Une nouvelle collection de compilations vient de faire son apparition sur le label Panthéon (Universal music). ‘Funky Collector’ la bien-nommée, réunit le meilleur des standards de la Soul et du Funk, en version remasterisée. Au sommaire des deux premiers volumes :
– Barry White ‘Let the music play’, The Temptations ‘Treat her like a lady’, Carl Carlton ‘She’s a bad mama jama’, Womack & Womack ‘Teardrops’, Chaka Khan ‘Like sugar’, DeBarge ‘Rhythm of the Night’, The Brothers Johnson ‘Stomp !’, Lionel Richie ‘Serves you right’, Stephanie Mills ‘Never knew love like this before’, Jermaine Jackson ‘Let’s get serious’ pour le premier…

– Maze feat. Frankie Beverly ‘Joy and Pain’, Cameo ‘Word Up !’, Jackson 5 ‘I want you back’, Diana Ross ‘Upside down’, Junior ‘Mama used to say’, Kool & the Gang ‘Get down on it’, Melba Moore ‘Love’s comin’at ya’, A Taste of Honey ‘Sayonara’, Rockwell ‘Somebody’s watching me’, Ashford & Simpson ‘Part 3 Street corner’ pour le second… Deux beaux objets – disponibles en vinyle 140 grammes – qui feront, à n’en pas douter, le bonheur des collectionneurs. > Egalement disponible en version CD

> la cuvée de printemps d’Island Def Jam

Fidèle à son titre de Dance label N°1 en France, Island Def Jam (Universal) propose une belle fournée de bons sons pour le printemps. Vous avez de quoi jouer entre l’album de Kungs ‘Club Azur’Fisher x Shermanology ‘It’s a Killa’, Todiefor feat. Mahmood & Poupie ‘Bel Air’, Molio feat. Amanda Wilson ‘You got me’, Karim Naas ‘What they say’, Jonasu & JC Stewart ‘On my mind’, Sigma feat. Taet ‘Can’t get enough’, mais aussi Jonas Blue & Why Don’t We ‘Don’t wake me up’, R3HAB x Lukas Graham ‘Most People’, Jax Jones & Mnek ‘When did you go’, ou encore Topic x Robin Schulz x Nico Santos x Paul van Dyk ‘In your arms (for an angel)’ (> voir aussi ‘Objectifs Dance)

> ‘La Nuit de la Nuit’ des Professionnels

Comme chaque année, les professionnels de la Nuit se retrouvent pour fêter ensemble la nouvelle année. Le rendez-vous prévu le 10 janvier 2022 ayant dû être reporté (et pour cause !), c’est le lundi 4 avril 2022 que l’événement se déroulera à l’Esmeralda de Toulouse. Apéririf & buffet dès 20h30, puis soirée Clubbing avec The Avener et Feder, mais aussi Jack Perry et Klaan. > lanuitdelanuit.com

Tournée > ‘The Kings of Disco Funk’ (juin 2022)
Avis aux fans, les rois du Disco Funk : Kool & The Gang + The Jacksons + Earth Wind & Fire experience (feat. Al McKay) – excusez du peu ! – seront en tournée en France sur plusieurs dates en 2022 : 23.06.2022. Lille (Zénith), 24.06. Strasbourg (Zénith), 25.06. Paris (Accor arena), 29.06. Lyon (Halle Tony Garnier), 01.07. Bordeaux (Arkea Arena), 02.07. Juan-les-Pins (pinède).

Hardstyle tournée ‘Born to Rave’ (suite)
La tournée ‘Born To Rave’ d’Audiogenic a repris la route… Des beats, des rythmes, des kicks Hards comme s’il en pleuvait, pour faire danser tous les aficionados du genre !
> Prochaines étapes : 02.04.2022. Strasbourg (la Laiterie) avec Anime, Lady Dammage, Radium, Ophidian, Psiko, Mr Bassmeister, Phuture Traxx, From The Crypt, The Smuggler, Masterphil, Fenomen…, 14.05.2022. Lyon (Double Mixte) avec N-Vitral, Anime, Andy The Core, Lady Dammage, Psiko, Darktek, Floxytek, Guigoo, Vortek’s, Kangaroo, Metisse core, etc.

Vintage > Le retour de la cassette audio
‘Un support qui a marqué son époque, et qui connait un regain d’intérêt inattendu. Le succès de la cassette audio est fulgurant dans les années 80 avec l’émergence de modes de consommation nomades de la musique, comme le walkman de Sony. Pouvoir écouter sa musique partout et tout le temps devient la norme, la cassette bouleverse les habitudes : elle devient un lifestyle. Puis les années 90 vont la voir progressivement disparaitre au profit du CD, hormis dans certains milieux underground qui y restent attachés (rock indé, métal).
Depuis le milieu 2010, les ventes remontent avec un regain d’intérêt venant d’une nouvelle génération. En effet, un public plus jeune a découvert ce support à la faveur de films comme ‘Gardiens de la Galaxie I & II’ (dont le héros

Starlord écoute son vieux walkman pour se détendre) ou de séries ancrées dans un univers Eighties comme ‘Stranger Things’ (Netflix).
Presque en réaction à l’époque et au tout digital, l’intérêt pour le vintage est croissant, tout comme l’attachement à l’objet, à l’expérience. Le côté organique et imparfait de la bande magnétique séduit face à la froideur clinique du digital. La cassette est devenue un objet incontournable de la Pop culture et elle profite d’une nouvelle aura ‘cool’. Les artistes de la nouvelle génération ne s’y sont pas trompé avec la sortie sur K7 des derniers albums de Justin Bieber, Dua Lipa, The Weeknd, Ariana Grande, Billie Eilish ou Selena Gomez

Pour le printemps (15 avril), le Label Panthéon réédite une série de ‘Best Of’ d’artistes incontournables : Johnny Hallyday, Michel Sardou, Renaud, Serge Gainsbourg (‘Comme un boomerang’), Charles Aznavour, Alain Bashung (‘Osez Bashung’), Daniel Balavoine, Edith Piaf (‘la vie en rose’) ou encore Elvis Presley… Certaines cassettes sont d’ailleurs rééditées avec leur pochette d’origine, comme la 1ère cassette de Johnny ‘Les grands succès de Johnny Hallyday’ (1967) ou ‘Ma Compil’ de Renaud (1986). Des sorties qui raviront les collectionneurs, les nostalgiques, mais aussi la nouvelle génération qui découvre le charme indéniable de ce support’ (comm.).

> En bref
– le prochain DJ Talk (Adrien Toma) sur Fun radio aura lieu le vendredi 25 mars, avec MYD en invité.

Prods > de laMiXletter n°157.

Objectif Dance

Reggaeton/Ambiance

COLLECTIF METISSE x ALEX DA KOSTA x TAINOS  »Oh He DJ’ **

Collectif Metisse, la Dream Team de l’Ambiance, s’associe avec Alex Da Kosta le DJ latino de Fun radio, et le duo reggaeton Bordelais Taïnos pour un cocktail vitaminé très rassembleur, en pôle position des séries ambiance. Livré avec de nombreux remixes signés Chelero, DJ Juls, Yaniss, Alex da Kosta & Kentin FCN, IKS DJ, Charles V, Deniss Mitchelli, et MS Project, pour varier les plaisirs. Promo : Music Media Consulting

(suite…)

Découvrez le XDJ-RX3, le dernier ‘tout-en-un’ autonome de Pioneer DJ

Découvrez le XDJ-RX3, le dernier ‘tout-en-un’ autonome de Pioneer DJ
Le XDJ-RX3, vrai petit bijou de technologie à l’esthétique élégante, tombe à point nommé pour les fêtes. Ce système DJ tout-en-un 2 voies offre toute la flexibilité et la praticité de son prédécesseur, tout en proposant une multitude de nouvelles fonctions directement héritées du lecteur CDJ-3000 et de la table de mixage DJM- 900NXS2, appareils-phares de la marque, ainsi qu’un tout nouvel écran tactile de 10,1 pouces. (Prix public conseillé : 1999 euros ttc)

(suite…)

Les nouveautés des labels de laMiXletter n° 157.

– Because music > Metronomy ‘It’s good to be talk’ – Alewya ‘Panther in mode’ (EP) – Crystal Murray ‘Too much to taste’ – Parcels ‘Day/Night’ (double album)
– Bolderline music (Soulrise records) > Frank Savannah & Spaneo feat. Rik Rivera ‘Give me back’ (dance electro) – Crammed Discs > Nihiloxica ‘Bwola’ (radio edit) + ‘Kaloli recycled’ (EP digital de remixes)

(suite…)

L’Actu des Dj de laMiXletter n°157.

> Antho Decks vient de sortir un ‘Free download’ feat. Martina Camargo ‘Madriguera’ (latin tribal-house bien punchy) (sur soundcloud)

> DJ Eflau : ‘Now and Forever’ : nouvelle prod’ le 17.12.

> DJ M4RS : ‘100% DJ M4RS’ Près de 2 heures de musique entre collaborations, remixes, et productions (Jay Style, Tom Snare, Tony Gomez, Colonel Reyel, Morgane Grams, Ben Salgoss, Ladylova Madi, Jabbar MC, etc) (Spotify)

> Louis Feen : Remix du ‘Set on the pryze’ de Ceeryl Chardonnay & Lo-Fi Sugar (sur le label Vamos Music de Rio dela Duna) – Finalisation d’un titre à sortir en début d’année sur Ana records (avec probable tournée à dubaï) – Remix du standard de Donna Summer ‘Last Dance’ (dispo gratuitement actuellement)

A la Une de laMiXletter n° 157.

A la Une > Abba is back !
L’actualité-phare du moment, c’est évidemment le nouvel album du groupe Abba. Le mythique quatuor Suédois est de retour après 40 ans d’absence avec ‘Voyage’ (Polydor-Universal), un opus de 10 titres produits et écrits par Benny Andersson et Björn Ulvaeus : ‘Just a Notion’, ‘Don’t shut me down’, ‘I still have faith in you’, ‘Ode to Freedom’… le son, et la signature vocale d’Agnetha Fältskog et Anni-Frid Lyngstad sont bien là… ‘C’est ABBA !’ (…et l’album est déjà certifié Or en France !)

(suite…)

Message de laMixLetter (#°157)

A Didier (‘Didjay’) Richard.


Les réactions du milieu de la Nuit sont nombreuses face à la disparition du DJ Didier Richard le 22 novembre dernier : ‘Une figure emblématique du monde de la nuit’…’ Un vrai passionné’…’Quelqu’un de bien, et de vrai’… ‘Nombreux sont ceux qui se souviennent de Didier Richard qui a animé les soirées dansantes de toute une génération dans les années 90, notamment au Beffroi à Belvès, au Griot à Sarlat, et à la Via Notte au Bugue’ (l’Essor Sarladais)

Repose en paix l’ami.

A la Une de laMiXletter n° 156.

Top 100 DJs 2021 : David Guetta N°1
Indetronable, David Guetta conserve – légitimement – sa couronne. Suivent au palmarès : 2. Martin Garrix, 3. Armin van Buuren, 4. Alok, 5. Dimitri Vegas & Like Mike, 6. Afrojack, 7. Don Diablo, 8. Oliver Heldens, 9. Timmy Trumpet, 10. Steve Aoki, 11. KSHMR, 12. R3HAB, 13. Marshmello, 14. W&W, 15. Tiesto, 16. Calvin Harris, 17. Vintage Culture, 18. Nervo, 19. Fedde le Grand, 20. Vini Vici… (> suite sur djmag.frA noter, côté Français : DJ Snake (33e), Naeleck (72e) et Florian Picasso (95e).

(suite…)